Comment éviter l’arnaque en appelant un numéro de voyance


Lifestyle / jeudi, février 6th, 2020

Appeler une voyante vous a traversé l’esprit mais vous ne savez pas qui contacter. Malheureusement, beaucoup d’arnaques sont en place de nos jours pour vous soutirer de l’argent. Voyons donc comment éviter de se faire arnaquer.

Prenez des avis extérieurs pour commencer

Trouver le bon numéro n’est pas chose facile. Dans un premier temps essayez de trouver un site internet assez complet. Un site bien présenté, sans faute d’orthographe, avec de jolies photos pour accompagner des textes donne une première bonne impression. Il vous faudra chercher un peu pour obtenir les avis de consommateurs. Les notes et les commentaires des personnes ayant déjà eu à faire aux sites que vous avez en ligne de mire seront utiles pour vous faire une première idée. Après avoir sélectionné quelques sites ou numéros, parlez-en autour de vous. Peut-être que des personnes de votre entourage ont déjà appelé et vous donnerons même le numéro d’une voyante qu’ils ont appréciée.

Fiez-vous à vos premières impressions

Votre premier appel sera crucial. Il est assez simple de déterminer l’honnêteté de la personne que vous aurez au bout du fil. Sachez, tout d’abord, que le prix de la consultation demandé au départ ne pourra être augmenté sous prétexte de vous donner plus de réponses par exemple ou autres excuses invraisemblables. Ensuite, déterminez si la personne fait exprès de perdre du temps pour vous faire payer plus, comme parler lentement pour gagner du temps. Méfiez-vous de ce comportement et raccrochez immédiatement le téléphone, ceci est une arnaque. En général, vous ferez appel à un ou une voyant(e) parce que vous ressentez un mal-être ou car vous êtes tout simplement pas bien, vous êtes probablement plus fragile qu’en temps normal alors restez attentifs plus que jamais. Et enfin, si la personne au bout du fil vous pose énormément de questions, passez votre chemin car cette personne ne vous apportera que des réponses par déduction de tout ce que vous lui avez déjà dit.